Le Jujitsu self defense

Le Jujitsu est un art basé sur la défense, qui exclut le risque, mais nécessite un véritable engagement du corps et de l’esprit. Il se pratique à mains nues mais aussi avec des armes (en bois et en mousse).

Objectifs de défense : Apprentissages de défense face à des agressions au couteau, à la matraque, au bâton, au sabre mais aussi à mains nues. Apprentissages des techniques de frappes pieds et poings, des techniques de défense et de contrôle d’un agresseur potentiel.P1060995

Le Jujitsu est une méthode de défense fondée sur le contrôle de soi et de l’adversaire. Ceux qui le souhaitent peuvent progresser à travers les grades et obtenir la ceinture noire. Se préparer physiquement et maîtriser les habiletés techniques fondamentales du Jujitsu restent les buts de tout pratiquant.On peut pratiquer également le fighting jujitsu qui est un combat réglementé divisé en 3 parties :

* Atémis : frappes pieds et poings : les deux combattants échangent des atemis en pieds/poings. Le but est de porter un atemi à son opposant pour marquer des points. Le combattant frappé doit tout faire pour éviter l’atémi avec une parade ou une esquive. Il y a deux grandes restrictions : les coups directs au visage portés avec les bras ou les jambes sont interdits au visage. Par contre, sont autorisés les coups circulaires sans contact dur. Hormis au visage, les atémis doivent être portés sur le corps. Les atémis en dessous de la ceinture sont interdits. Seuls les atémis « armer/frapper/revenir en garde  » permettent d’obtenir des points.

*projections : On entre dans cette partie dès qu’une saisie est installée. Nous retrouvons tout ce qui se fait au judo excepté que les projections sur le ventre donnent des points au même titre que celles sur le dos.jujitsu 3

* contrôle au sol: Cette partie autorise tout ce qu’il est possible de faire en judo : les immobilisations, les clés de bras et les étranglements. Une petite exception concerne la sortie des immobilisations : en judo, lors d’une immobilisation, l’accrochage d’une jambe permet de sortir de l’immobilisation (toketa). En jujitsu, l’immobilisation se poursuit. Mais cette partie autorise aussi un nombre important de techniques qui permettent d’obtenir plus « rapidement » et/ou « facilement » des points : les clés d’épaules et surtout de poignets qui sont faciles à porter, les clés de jambes et de chevilles qui sont redoutables, les immobilisations sur le ventre qui sont très efficaces

Le fighting jujitsu permet de mettre en situation les techniques apprises et se pratique avec des protections : gants mitaines, protèges pieds et tibias, coquille (pour ceux qui le souhaitent).jujitsu 2

Le fighting est une forme de travail très intéressante car il permet d’être confronté à une situation d’opposition face à un partenaire qui réagit. Il est pratiqué avec un partenaire dans un bon esprit. Ce n’est pas un combat libre où tout est permis. Chaque combattant doit garder à l’esprit de ne pas blesser son adversaire.

Proposé comme art martial, véritable méthode de Self-défense, efficace et attrayante permettant d’améliorer l’ensemble des qualités physiques et mentales, le Jujitsu connaît aujourd’hui un réel succès chez les plus de 10 ans.

jujitsu

1 réflexion au sujet de “Le Jujitsu self defense

Les commentaires sont fermés.